Venez assister à la remise de diplôme de la promo 2009 !

Le grand amphithéatre de la Sorbonne

Depuis deux ans les promotions de notre Master organisent une remise de diplômes en bonne et due forme. Si ça vous tente de voir à quoi ressemblent les nouveaux diplômés, discuter avec eux autour d’un verre, croiser vos anciens enseignants…n’hésitez pas à passer à la Sorbonne Vendredi 9 Avril à partir de 18h.

L’événement aura lieu dans l’amphithéâtre Bachelard.

Nous espérons  tous vous y retrouver nombreux.

Interview d’Anna Marin, Directrice de Wedding Evasion

Anna Marin, diplômée du Master de communication politique et sociale, a accepté de répondre à nos questions sur sa petite entreprise qui pourrait bien devenir grande. Un autre exemple d’entrepreneuriat réussi.

Comment t’est venue l’idée de créer Wedding Evasion ?

Après mes études, j’ai travaillé dans l’évènementiel d’entreprise. J’ai forgé mon expérience en matière d’organisation en travaillant sur des congrès, des conventions, et des séminaires.
Mais me mettre à mon compte, cela représentait avant tout un challenge à la hauteur de mon esprit d’entrepreneuriat. J’avais vraiment la volonté de générer de nouveaux projets, de les gérer dans leur intégralité et de tout mettre en œuvre pour les voir se concrétiser. C’est de cette envie motrice qu’est née Wedding Evasion www.wedding-evasion.com.

Quelle est, pour toi, la différence entre l’évènementiel pour les entreprises et l’évènementiel pour les particuliers ?

La base de travail est la même, à vrai dire. Il faut chercher un lieu qui accueillera l’évènement, trouver les prestataires, gérer le budget du client et s’y adapter tout en répondant à tous les critères de l’évènement.

Le wedding planner est là pour s’occuper de tous les détails pratiques et logistiques du mariage. Et si, pour nos clients, les questions de budget sont essentielles, ils sont aussi très pointilleux sur la qualité des prestations qu’ils souhaitent. Le wedding planner doit savoir combiner toutes ces exigences.
En fait, la véritable différence est dans la relation que l’on a avec son client. Le jour du mariage est un évènement intime dans la vie des gens. On a donc un rapport plus personnel avec nos clients, bien qu’il faille tout de même rester dans une ligne de conduite professionnelle. C’est un équilibre à trouver.

Y-a-t-il beaucoup de wedding planner en France ?

C’est un milieu extrêmement concurrentiel, avec près de 800 agences en France.

Le fait est que ce métier a été rendu « glamour » par le cinéma et la télévision, et qu’il est devenu très « tendance ».
Mais c’est aussi un métier qui subit une « sélection naturelle » : beaucoup d’agences ferment très rapidement. En fait, sous prétexte d’avoir organisé leur propre mariage, ou d’avoir un peu de goût pour l’organisation et la décoration, de jeunes femmes ont envie de créer leur entreprise. On se rend vite compte cependant, que c’est un métier qui demande des compétences multiples : il faut être à la fois commercial, gestionnaire et chargé de communication.

C’est un métier enrichissant, mais comme pour toute entreprise que l’on monte, il faut s’investir sans compter.

Justement, en quoi ta formation à science-po t’as préparé à ce métier ?

En tout (sourire) ! Principalement, ma formation a été une excellente base en termes d’acquisition de compétences pour créer ma société. Cela m’a permis d’établir ma stratégie de communication et, au quotidien, de travailler mon image et mes stratégies commerciales.
La communication est véritablement la clef pour faire démarrer une entreprise : il faut qu’on parle de la société. Il faut également savoir se créer un réseau de contacts, notamment avec la presse.

Des chaînes de télé comme Vivolta ou Direct 8 m’ont déjà interviewé dans le cadre de mon activité, j’ai participé à une émission sur TF1 « Marions-les ! ». Le principe était d’offrir à des personnes méritantes, le mariage de leurs rêves.

Bref, toutes ces compétences, c’est au cours de ma formation que je les ai développées.

Quelle est la différence entre Wedding Evasion et les autres agences d’organisation de mariage ?

Je pense vraiment que mon expérience dans l’évènementiel d’entreprise, sert mes clients en terme de savoir faire et de professionnalisme. Je ne me suis pas improvisée organisatrice d’évènements, et ma société ne serait pas dans sa troisième année si cela avait été le cas. C’est mon expérience que je mets à profit tous les jours.

De plus, je pense que la société se distingue par les relations de proximité et de confiance que j’entretiens avec mes clients. J’essaie de toujours rester à l’écoute de leurs besoins.

Des projets pour l’avenir ?

Des tas (sourire) ! J’ai toujours des projets en cours, c’est ce qui fait avancer une société.

Je prévois, par exemple, d’ouvrir notre activité sur une clientèle étrangère et de créer des partenariats avec des salles. Je développe également une boutique en ligne, www.wedding-tendance.com, où l’on peut retrouver toute une gamme d’accessoires de la mariée (chaussures, bijoux, voile), de produits exclusifs (coussins d’alliances, livre d’or) et d’articles de décoration.
Enfin, j’envisage également de développer l’évènementiel d’entreprise, histoire de revenir un peu à mes premières amours.

Pour contacter Wedding Evasion.

www.wedding-evasion.com

www.wedding-tendance.com

Offre de stage : société EGIS

Projets multimédia

Egis, filiale de la Caisse des Dépôts, est un des leaders mondiaux de l’ingénierie des infrastructures et des systèmes de transport routiers, ferrés, aériens et urbains, de l’hydraulique et de l’environnement. Egis propose une offre globale qui associe l’ingénierie, le montage de projets, l’exploitation de concessions autoroutières et aéroportuaires.

Au sein de la Direction de la communication (4 personnes), vous fournirez une assistance sur les projets multimédia, intranet et internet, notamment :

- Participation à la refonte de l’intranet du groupe et de ses filiales sous un outil portail : appui au chef de projet, réflexions sur la structuration de l’information, les spécifications fonctionnelles détaillées, rédaction et mise en ligne des contenus, suivi de la réalisation du prestataire, recette, assistance au déploiement des intranets des filiales ;

- Mise à jour du site internet Egis sous Ez-Publish (rédactionnel) ;

- Animation de l’espace d’échanges du réseau communication du groupe.

Aptitudes et connaissances requises
Outils de Microsoft Office
Connaissances technologiques web (notamment EZ Publish et Liferay)
Aisance rédactionnelle
Bon relationnel

Durée et lieu du stage

Dès que possible – 6 mois
Guyancourt

Contact

Egis

Direction de la communication
11, avenue du Centre – CS 30530
Saint-Quentin-en-Yvelines
78286 Guyancourt Cedex
Tél : 01 30 12 44 12
Fax : 01 30 48 44 19
Mail : communication.egis@egis.fr

Offre de stage : assistant éditorial à la MANU

Assistant éditorial

Relations presse -Métier de l’éditorial – communication – journalisme

Secteur d’activité – Description de l’entreprise

LA MANU est une agence qui fabrique le lien étudiants entreprises.
Elle développe des activités sur les campus et les lieux de vie universitaires afin de faire découvrir aux étudiants des perspectives professionnelles grâce à son réseau d’entreprises. Composée d’une jeune équipe dynamique, LA MANU propose une démarche résolument innovante qui mixe l’exigence de professionnalisme avec la capacité d’initiatives des étudiants.

Pour en savoir plus : http://www.la-manu.fr

Mission
Sous la responsabilité de la coordinatrice éditoriale vous serez en charge :

- Des relations presse
- De la conceptualisation d’outils de communication (plaquette, flyer…) et du suivi de leur production
- De l’influence web de LA MANU (présence sur les réseaux sociaux, les forums, etc.)
- De la réalisation de reportages et de la rédaction d’articles pour le magazine de LA MANU (tiré à 70 000 exemplaires) et pour le site Internet de LA MANU (http://www.la-manu.fr ).

Profil recherché

Vous suivez des études dans le domaine de l’éditorial, du journalisme, du multi média ou de la communication. Vous possédez de solides qualités rédactionnelles. Vous êtes curieux, autonome et appréciez le travail en équipe.
Bonne connaissance du monde de la presse et d’Internet.
Des compétences en photo et vidéo seraient un plus.

Type de contrat

Stage conventionné indemnisé ou contrat de qualification
Indemnité
Selon profil

Contact

Marianne Aubry-Lecomte 01,55,28,92,15
contact@la-manu.fr

Stéphanie Bastide, Valérie Sicard et Franck Thiébaux anciens diplômés du DESS de communication politique et sociale

Pour savoir si notre Master a de l’avenir, il est intéressant de s’intéresser à la carrière menée par les anciens, diplômés de ce que l’on nommait alors le DESS de communication politique et sociale …

Ces derniers mois :

Stéphanie Bastide directrice conseil depuis 2006 (IFP, Maîtrise en sciences Politiques Assas, DESS) devient Directrice associée de l’agence Wellcom.

Spécialiste notamment de communication de crise, de communication d’influence, de communication corporate et de relations presse, elle rejoint ainsi les 3 autres directeurs associés Jean-Maurice Galicy, Thierry Wellhoff et Philippe Lucas.

Il y a quelques mois c’est Valérie Sicard (formation scientifique, Maîtrise Paris I, DESS) qui était nommée directrice de HDL Communications.

Valérie Sicard a mené une carrière à la fois en agence (BBDO Corporate, Stratis et Euro RSCG) et chez l’annonceur (Groupama). Elle conseillait  Lazard Frères Gestion avant de rejoindre le groupe Hopscotch.

Quant à Franck Thiébaux il a été nommé conseiller communication et presse auprès de Benoit Apparu, secrétaire d’état chargé du logement et de l’urbanisme.

Il a notamment été conseiller technique, chargé des relations avec la presse, au cabinet de Jean-François Copé au ministère délégué à l’Intérieur (2004), au Budget (2004-2005), puis a exercé des fonctions similaires auprès du Prince Albert de Monaco.

Nous vous informerons en continu des prochaines nominations en maintenant une veille active sur le devenir de nos anciens.

Bientôt des diplômés du Master ?

Isabelle Cadoret a créé son entreprise ‘KIT’ à Animer’ fin 2009. Parcours d’une « graine de boss ».

Nous avons rencontré Isabelle Cadoret, diplômée du Master de communication politique et sociale (promo 2005). Récente chef d’entreprise, elle a accepté de répondre à nos questions.

Comment t’est venue l’idée de créer ta propre entreprise ?

Ca faisait un moment que je me disais qu’un jour je me mettrais à mon compte, pour être mon propre chef. L’année dernière, j’ai eu une idée qui m’a paru une évidence, et j’ai commencé à travailler dessus. Je pensais alors créer ma boîte en tant qu’auto-entrepreneur tout en restant salariée, pour avoir un peu d’ « argent de poche ». Puis, comme j’avais mon mariage à organiser, j’ai mis ce projet de côté en pensant le reprendre quelques mois plus tard. Mais la crise nous a rattrapés. L’agence de communication qui me recrutait a eu quelques « petits » soucis. Je me suis alors dit qu’il fallait voir cette période creuse comme une occasion en or pour me consacrer à temps plein à ce projet de création d’entreprise. Et 3 mois plus tard… elle était créée !

Peux-tu justement nous en dire un peu plus sur ton entreprise ?

Elle s’appelle ‘Kit à Animer’. A partir d’un site en ligne www.k2a.fr, je propose des kits de chasse au trésor aux parents qui souhaitent organiser un anniversaire pour leur(s) enfant(s). Grâce à ces kits qu’ils choisissent, personnalisent et reçoivent à domicile, les parents peuvent organiser facilement une chasse au trésor chez eux pour leurs enfants. Tout est prêt. Ils n’ont plus qu’à cacher les indices, et le tour est joué !

Ce concept est-il nouveau ?

Les chasses au trésor pour enfants existent déjà bien sûr. Mais entre les grosses agences de communication (trop cher), ou les amateurs qui donnent des conseils pour en organiser une soi-même (trop long et trop compliqué), je me suis dit qu’il y avait un marché à prendre.

Mon premier objectif était de proposer des chasses au trésor qui puissent se décliner chez tout le monde (ville vs campagne, maison avec jardin vs appartement).

Et mon 2nd objectif était de simplifier la vie des parents. En effet, organiser une fête pour des enfants sans finir sur les rotules demande un peu d’imagination et beaucoup, beaucoup de temps. C’est là que « KIT’ à Animer » intervient, en libérant les parents de toutes ces contraintes, et en les aidant à profiter de cet instant plus sereinement…

As-tu rencontré des difficultés dans la création de KIT’ à Animer ?

J’ai opté pour le statut d’auto-entrepreneur, qui simplifie toutes les démarches de création et de gestion d’entreprise. Mais ce statut est assez récent et nos contacts sont de grosses administrations. J’ai ainsi pu vérifier que ce qu’on raconte sur la lourdeur des administrations est en grande partie exact. Mais avec un peu de motivation et beaucoup de persévérance, on finit par y arriver !

Comment envisages-tu l’avenir de KIT’ à Animer ?

La boîte est toute jeune. Je lui laisse donc un peu de temps pour se faire connaître. Je n’ai pas prévu de me payer un salaire les premiers mois. Mais j’espère faire des bénéfices plus conséquents d’ici 6 mois. Je reprendrai alors un emploi à temps partiel (parce que je suis incapable de rester chez moi ad vitam aeternam), et j’espère bien que les bénéfices que je ferai alors me permettront de gagner un peu d’ « argent de poche »…

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui veut créer son entreprise ?

Il faut être conscient que l’envie d’entreprendre ne suffit pas pour créer son entreprise. Il faut avoir une bonne idée, et beaucoup de soutien. Je lui suggérerais a minima de demander conseil à quelqu’un qui est déjà passé par là, voire de se faire aider par une association ou un réseau d’accompagnement. Et je lui souhaiterais bon courage !

Stage chez Uniscite

uniscite

uniscite

Isabelle Prats, chargée de communication chez Uniscite et diplômée du Master de communication Politique et sociale nous a fait parvenir cette offre de stage d’assistant chef de projets.

Offre de poste stagiaire

Assistant chef de projets

Unis-Cité  (www.uniscite.fr), propose aux jeunes de 18 à 25 ans, quels que soient leurs origines sociales ou culturelles et leur niveau d’étude, de consacrer 6 ou 9 mois de leur vie à temps plein à la collectivité dans le cadre d’un service civil volontaire. L’association mobilise aujourd’hui 900 jeunes volontaires répartis sur 10 régions françaises et 24 agglomérations.

LE POSTE

Dans le cadre de ses relations partenariales avec des entreprises, Unis-Cité cherche à sensibiliser les collaborateurs de ces entreprises à l’importance de l’engagement solidaire au quotidien. Pour cela, Unis-Cité organise régulièrement des journées de mobilisation solidaire, en collaboration étroite avec ces entreprises, permettant d’impliquer directement leurs salariés sur des actions de solidarité concrètes.

Ces journées se déroulent en majorité en région Ile-de-France mais peuvent également être organisées en région en collaboration avec les antennes locales d’Unis-Cité.

En charge de l’organisation de ces « Journées de solidarité d’entreprise » pouvant mobiliser de 30 à 500 personnes environ, l’assistant chef de projets devra assurer les missions suivantes :

  • Appui à l’organisation des Journées de Solidarité avec les entreprises :
    • Recherche de projets terrain adaptés auprès d’associations locales et des structures sociales
    • Gestion des relations avec les associations pour organiser la journée
    • Préparation logistique de la journée (gestion du matériel, gestion des transports et de la restauration,…)
    • Soutien à l’animation et à l’encadrement des projets durant la journée

LE PROFIL

Offre de stage chez Net Intelligenz (Publicis Consultants)

Publicis Net Intelligenz

Publicis Net Intelligenz

Voici une offre de stage très intéressante. Elle nous a été adressée par Stanislas Magniant, diplômé du Master de Communication Politique et Sociale et Directeur de NetIntelligenz (Groupe Publicis).

STAGE

Durée : 3 à 6 mois
Domaine de compétences : Internet, les nouveaux médias,  les nouveaux usages

Définition du poste : Publicis Consultants Net Intelligenz, le département de communication online de l’agence Publicis
Consultants, recherche un(e) stagiaire spécialisé  en communication online et veille internet.

Profil recherché : bonne connaissance du web 2.0 (blogging, twitter…) des techniques et des outils de veille et d’analyse. Une expérience ou une formation dans le domaine de la communication ou des médias est un plus.
Les qualités requises sont : passionnés du web, bon Anglais, bon rédactionnel, esprit de synthèse et rigoureux.

Bonne connaissance d’une communauté spécifique (Green, auto, IT,…)

Personne ou service à contacter : Dimitri Granger
E-mail : dimitri.granger@consultants.publicis.fr
Site Web : www.netintelligenz.com

Zone géographique : France
Région : Ile de France
Lieu : Suresnes

Offre d’emploi : Chargé(e) d’Etudes junior à l’Institut CSA

CSA

CSA

Nous n’avons pas de fiche de poste à disposition mais pour candidater ou pour tout information complémentaire, contactez Delphine Martelli, Directrice du Département Corporate à l’adresse suivante :

delphine.martelli@csa.eu

www.csa.eu

Offre d’emploi : Service de Permanence et d’Information du Palais de l’Elysée

Palais de l'Elysée

Palais de l'Elysée

Recrute un collaborateur pour un CDD de 3 ans dans l’ équipe de la présidence de la République. Ce service assure  de jour comme de nuit une veille de
l’actualité nationale et internationale  à l’attention du Président et de ses conseillers.

Taches:
revues de presse, sélection d’information, assistance pour le Service de presse.

Compétences requises :

Connaissance précise de l’actualité; nationale et internationale, esprit de synthèse maitrise de l’outil informatique.

Poste à pourvoir début janvier: Envoyez nous un CV et une lettre de motivation  à l’adresse suivante :
recrutement.elysee@gmail.com